Vibrer – 9e Biennale de photographie en Condroz

Vibrer - 9e Biennale de photographie en Condroz

Du samedi 3 au dimanche 25 août, les villages de Marchin et Ossogne accueilleront la 9e Biennale de photographie en Condroz.

Autour du thème “Vibrer”, 20 expositions réuniront des photographes belges et étrangers, de renommée ou émergents. Installées dans des lieux charmants sur le plan architectural, patrimonial et paysager, et pour la plupart chez l’habitant, elles raviront tant les amateurs de photo que de promenades.

Lieux d’accueil du parcours artistique : le Centre culturel de Marchin, place de Grand-Marchin, 4 à 4570 Marchin.


Expositions ouvertes les week-ends + jeudi 15 et vendredi 16 août, de 10 à 19h.
Entrée : 1 badge à 6 € qui permet de visiter toutes les expositions – Article 27 : 1,25 €
Gratuit pour les moins de 12 ans.

Les photographes de la Biennale

Les photographes invités à faire Vibrer les visiteurs de la Biennale sont : Nathalie Amand (B), Christian Cadet (B), Damien Caumiant (B), Damien Daufresne (F), Babs Decruyenaere (B), Arpaïs Du Bois (B), Henri Evenepoel (B), Cendrine Genin (F), Colin Gray (SCO), Idrisse Hidara (B), Svetlana Kureicik (BLR), Mégane Likin (B), Matthieu Marre (F), Renaud Monfourny (F), Sarah Seené (F), Marie Sordat (F), Jef Van den Bossche (B), ainsi que les stagiaires du stage photo pour adolescents et les résidents de l’atelier résidentiel animé par Marie Sordat.

BrowniE a invité chaque photographe à se dévoiler en répondant à deux questions :

Qu’est-ce qui, en photographie, vous fait vibrer ?
Quel son vous fait vibrer ?

Réponses et présentation de leur travail ci-dessous !

Arpaïs Du Bois

394 261 Boris

Atelier résidentiel

1619 1080 Boris

Babs Decruyenaere

340 509 Boris

Cendrine Genin

695 457 Boris

Christian Cadet

394 389 Boris

Colin Gray

236 236 Boris

Collections Contretype

800 629 Boris

Damien Caumiant

1200 1200 Boris

Damien Daufresne

1160 1772 Boris

Fonds Desarcy-Robyns

1772 1512 Boris

Henri Evenepoel

1916 1278 Boris

Idrisse Hidara

1024 682 Boris

Jef Van den Bossche

1181 787 Boris

Marie Sordat

1181 1772 Boris

Matthieu Marre

1648 1080 Boris

Mégane Likin

1772 1803 Boris

Nathalie Amand

462 591 Boris

Renaud Monfourny

515 343 Boris

Sarah Seené

1144 1800 Boris

Stage adolescents

1772 1181 Boris

Svetlana Kureicik

787 525 Boris

Sarah Seené // Fovea

Dès les premiers Polaroid aperçus, nous sommes tombés en amour avec le travail et l’univers de Sarah Seené ! Notre collaboration avec Le Vif/L’Express a donné lieu à la publication de sa série Fovea dans les pages de l’hebdomadaire et nous avions eu le plaisir de l’interviewer. Lorsque la Biennale de photographie en Condroz a accepté de nous confier le choix d’une exposition, nous avons immédiatement pensé à Sarah. Elle expose pour la première fois en Belgique, avec Fovea.

Sarah Seené (France/Canada, 1987) est une artiste visuelle française basée à Montréal (Québec, Canada). Son travail s’articule essentiellement autour de la pellicule, notamment 35 mm, Super-8 et Polaroid. Son univers, onirique et poétique, met en lumière des visages, des corps, des humains, où la question de l’intime est centrale.

Sarah explore également l’écriture poétique, qu’elle mêle à son travail en images fixes ou en mouvement.

Ses photographies ont été exposées dans plusieurs expositions personnelles et collectives en Europe et en Amérique du Nord. Elle a collaboré à plusieurs revues et réalise des portraits d’artistes dans le domaine de la musique en France et au Québec, toujours en pellicule.

Quelle est l’histoire de Fovea ?

La fovea définit ”la zone, située dans le prolongement de l’axe visuel de l’œil, où la vision des détails est la plus précise” (selon le dictionnaire Larousse 2018). Fovea est une série photographique réalisée en argentique noir et blanc, qui met en lumière les adolescents et les jeunes adultes atteints de déficience visuelle au Québec.

Qu’ils soient malvoyants à cause d’une maladie dégénérative, d’un accident de voiture, d’un AVC précoce ou qu’ils soient nés aveugles, ces jeunes ont un parcours de vie saisissant qui témoigne d’une résilience hors du commun.

La série Fovea est en lice pour le Prix Mentor, prix de la photographie documentaire France-Québec-Belgique. La finale aura lieu en novembre 2019 à Paris.

Les photographies de Sarah Seené sont à voir chez Pierre Geurts et Florence Monfort (Ossogne, 11 – 5370 Ossogne).

La signalétique de l’exposition est également en braille, afin de faciliter son accès à un certain nombre de personnes atteintes de handicap visuel.

Évènements BrowniE

Visites accompagnées pour les déficients visuels

Entre le lundi 5 et le jeudi 8 août (sur réservation uniquement). 

L’exposition de Sarah Seené sera accompagnée d’une signalétique en braille. La photographe et l’équipe de BrowniE proposent en outre des visites accompagnées aux associations travaillant avec des déficients visuels. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour plus de renseignements.

Entrée gratuite

Joute photographique

Samedi 17 août à 17h, au Centre culturel de Marchin.

Pour fêter ces deux premières années d’existence, BrowniE vous invite à sa première joute photographique !

Deux équipes de professionnels de la photo s’affronteront, amicalement et pour le plaisir, en vous présentant leurs 10 photographies belges préférées. Chaque image sera projetée et commentée pendant 120 secondes – et pas une de plus ! Une belle occasion de (re)découvrir photos et anecdotes dans une ambiance plus proche du match d’impro que de la conférence.

Quelle sélection vous fera le plus vibrer ? C’est en tout cas vous qui désignerez l’équipe gagnante à l’applaudimètre !

Entrée gratuite

Articles et photos

Bon anniversaire BrowniE !

5971 3981 Justine

#Résidence de Marchin

1350 1800 Boris

Vibrons

1800 1200 Boris

Invitation à “Vibrer” en Condroz

673 960 Justine
Suivez-nous :