La vie domestique #45 : Les clichés sont conservés

La vie domestique #45 : Les clichés sont conservés

797 1271 Justine

Ce portrait-carte (ou portrait carte-de-visite) fait partie des petits trésors glanés par BrowniE !

Internet nous apprend que, photographe de studio, A. Duvivier fût actif entre 1890 et 1910. D’abord à Bruxelles, rue Neuve, dans l’atelier « Photographie Centrale ». Et puis à Salzinnes (Namur) avec le studio… « Photographie bruxelloise » !

Presque chaque famille bourgeoise possède, à cette époque, un album adapté à la collection de photos-cartes de visite. On se les échange entre membres de la famille ou en société, les portraits étant réalisés en plusieurs exemplaires grâce au faible coût de la photo. A côté de cet usage domestique, des photographes éditent en grand nombre portraits-cartes de personnalités, membres de familles royales, artistes, hommes politiques… que les gens achètent pour en faire collection.

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique une photo trouvée, prêtée, chinée, retrouvée. Des images d’anonymes ou presque. Des instants quotidiens qui ne nous ont pas appartenus. Une photographie où l’instant est devenu décisif par les souvenirs qu’il a créés, un jour, pour d’autres, quelque part.

Vous souhaitez proposer une photo pour La vie domestique ?
> Envoyez-la nous par courriel, accompagnée ou non de son histoire.

Suivez-nous :