La jeune belge qui parcourt le Moyen-Orient

La jeune belge qui parcourt le Moyen-Orient

1200 800 Margot

Etudiante en journalisme, Alice Dewert approfondi son intérêt pour la géopolitique du Moyen-Orient par les voyages et la photographie. Dans ces pays dont l’écho qui parvient jusqu’à nous est souvent celui des tensions et des conflits, elle sait capter des moments d’une grande douceur. Un regard inhabituel, une approche subtile, dont la force réside du côté de la vie.

Entre deux voyages, Alice a accepté de partager ses images avec BrowniE.

Mongolie, Inde, Turquie, Iran, Égypte, Tadjikistan, Ouzbékistan, Kyrgyzstan, Émirats arabes, Maroc, Liban, Irak, Palestine, Pakistan, Tanzanie… Alice Dewert voyage seule avec dans ses bagages son appareil photo et son regard bien affûté. Au plus elle est discrète, au mieux elle arrive à capter des petits instants de vie, souvent accompagnés d’une certaine plénitude. Ses images dévoilent un Moyen-Orient souriant et apaisant, comme nous n’avons pas l’habitude de le voir.

« J’ai besoin d’avoir des gens sur mes photos. »

La jeune femme nous confirme en effet que souvent, les gens sont surpris en voyant ses photos. Surpris de voir autant de sourires et de légèreté, alors qu’elle se rend pour la plupart du temps dans des pays rongés de près ou de loin par le conflit.

Depuis ses 16 ans, Alice Dewert trimballe son appareil partout avec elle. « Je voulais toujours faire des souvenirs en photo. » Elle l’embarque donc naturellement quand elle commence à voyager. A 19 ans, direction l’Inde et la Mongolie, avec au départ une simple envie d’en voir plus, de partir pour découvrir.

Plus tard, elle développe un réel intérêt pour la géopolitique d’Orient. C’est d’ailleurs ce qui la mène à entreprendre des études de journalisme à l’IHECS, à Bruxelles. Une nécessité, très vite, voit le jour : vérifier ce qu’elle lit en allant sur place. Elle a 21 ans quand elle part en Turquie et en Iran. Un voyage marquant qui sera suivi par de nombreux autres…

« Ce sont des endroits dont je me sens proche culturellement. Et ce qui est intéressant, c’est de voir mon propre regard évoluer au fur à mesure que je retourne dans ces pays. »

Alice Dewert poursuivra sa découverte du Moyen-Orient dans les mois à venir. Elle a prévu de se rendre en Irak et en Syrie en mai et juin 2018.

Et si vous souhaitez en voir plus, rendez-vous sur son site.

 

Margot

Suivez-nous :