Colin Gray

Vibrer !

Colin Gray

236 236 Boris

Colin Gray

Né à Hull en 1956, Colin Gray (Écosse) a étudié au Royal College of Art de Londres ; il vit et travaille à Glasgow. Il a commencé à prendre des photos de ses parents dans les années 1960, à l’âge de 5 ans ; saisissant l’occasion de petits événements familiaux, des vacances ou des fêtes, on lui permettait de déclencher et Gray commença à collecter les instantanés captés dans des appareils rudimentaires (la « brownie box » au format carré).

Au cours de la quarantaine d’années qui suivirent, cette série a pris corps et nourri un propos très personnel, documentant ses parents aimants, les photographiant en train de travailler, d’accomplir des tâches ménagères, mais aussi de jouer – pour leur seul plaisir ou avec la complicité facétieuse de ce fils metteur-en-scène. Cette proche collaboration a donné lieu notamment à la série The Parents (montrée au Musée de la photographie à Charleroi en 1996, puis partiellement dans le cadre de la seconde biennale de photographie en Condroz). In Sickness and in Health, le volet suivant publié chez Steidl Mack en 2014, tient la chronique de ses parents jusque dans la vieillesse, la maladie, la perte, l’ultime séparation suite au décès de sa mère. Pudique, sensible, bouleversante, cette série a valu au photographe une plus ample reconnaissance internationale, tandis que d’autres travaux (Do Us Apart, à propos d’un père et sa fille ; ou What Did You Do en 2003, où il ramenait son père sur les traces de son avancée lors de la Seconde Guerre mondiale, sur le sol européen) se poursuivaient en parallèle.

Photographe atypique au sein de ce registre du « documentaire familial » comme seuls les Anglais savent en produire, exceptionnel surtout de finesse, de profondeur et d’humanité, Colin Gray a exposé dans le monde entier, notamment : Kunsthal, Rotterdam ; Encontros da Imagem, Braga, Portugal ; Maison de la photographie, Prague ; Street Level Photoworks et le Centre australien de la photographie à Sydney. Son travail est édité ou mentionné dans de nombreuses publications dont The Photograph as Contemporary Art, ouvrage de référence de Charlotte Cotton.

blog.imagesource.com/colin-gray-interview/


Les photographies sont à voir à la Ferme de l’Aître, chez M. et Mme Philippe Masset (rue de l’Eglise, 9 – 4570 Marchin).

© Colin Gray
Suivez-nous :