Septembre 2020

16sept(sept 16)13 h 00 min08nov(nov 8)18 h 00 minWinks Of TangencyPaul D'HaeseCatégorie:ExpositionRégion:Bruxelles

Dates et horaires

Septembre 16 (Mercredi) 13 h 00 min - Novembre 8 (Dimanche) 18 h 00 min

Lieu

Contretype

Cité Fontainas, 4A 1060 Saint-Gilles

Détails

À première vue, les photographies de Paul D’Haese semblent nous souhaiter la bienvenue en Absurdie. Elles nous montrent en effet un environnement fait de bric et de broc, avec des maisons aux pignons aveugles, des portes de garages mal placées et des feux de signalisation perdus au milieu de nulle part. À y regarder de plus près cependant, ces endroits qui nous paraissent si biscornus de prime abord ne doivent rien au hasard.

En lisière des grandes cités et de leurs plans urbanistiques au cordeau, ils ont ceci en commun d’échapper – à tout le moins provisoirement – à la convoitise du marché et donc au mode d’organisation habituelle du territoire que celui-ci impose. Ils ne sont donc pas le fruit d’un manque de logique, mais la conséquence du choix clair et assumé du profit à l’exclusion de toute valeur morale. Ils ne procèdent pas de l’irrationalité, mais du désintérêt évident du monde économique, ainsi que du monde politique qui est censé le réguler.

Si les lieux divers qui se succèdent (ici) peuvent nous paraître illisibles, voire aberrants, c’est tout simplement parce que leurs formes ne répondent pas aux codes esthétiques dominants. Ou, plus précisément, au langage architectural et urbanistique des dominants. Celui de l’aménagement planifié – zones résidentielles, commerciales ou industrielles – qui pousse l’avantage des intérêts financiers dans le territoire. Celui d’un ordre rationnel d’autoroutes et de lotissements dont le vernis moderne, par contraste, rend caduque l’environnement qu’il bouscule.

Jean-Marc Bodson

Entrée libre.


Jours de fermeture : lundi, mardi et jours fériés.

Suivez-nous :